Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Service marchés publics
Vous êtes ici : Accueil / MA COMMUNE / SERVICES COMMUNAUX / Service marchés publics

Marchés publics

Notre agent se charge d'assurer à l'administration, via des "contrats", un bon fonctionnement en termes d'infrastructures (travaux), de fournitures ou de services.

Christel Pertoldi

Employée d'administration

Administration communale, rue de la Fontaine, 1 Geer 4250

019/58.80.33

christel.pertoldi@geer.be

Accessibilité

Entrée principale, 1er étage, 2ème porte à gauche


Horaires

Uniquement sur RDV

 

Horaires (hors crise sanitaire !) :

Lundi 8h30 à 11h30 - Fermé
Mardi 8h30 à 11h30 - Fermé
Mercredi 8h30 à 11h30 - 13h30 à 15h30
Jeudi 8h30 à 11h30 - Fermé
Vendredi 8h30 à 11h30 - Fermé

Un marché public... C'est quoi ?

Il s'agit de "contrats" conclus à titre onéreux par un ou plusieurs acheteurs publics (ici, une administration communale) avec un ou plusieurs opérateurs économiques publics ou privés, pour répondre à leurs besoins en matière de travaux, de fournitures ou de services.

Les 3 principes des marchés publics

  • Liberté d’accès à la commande publique : toute personne doit avoir librement accès aux besoins des acheteurs.
  • Egalité de traitement des candidats : toute discrimination est interdite et la rédaction du cahier des charges (reprenant les besoins et attentes du pouvoir public) doit être objective et ne pas orienter de choix.
  • Transparence des procédures : le principe de transparence garantit les deux premiers principes. Il assure aussi à tout soumissionnaire dont l’offre est rejetée une réponse expliquant les motifs du rejet.

Qui sont les acheteurs publics ?

Les acheteurs publics sont : l’État, les collectivités territoriales et les établissements publics. D'autres organismes privés créés pour satisfaire des besoins d’intérêt général doivent aussi respecter les règles de passation des marchés publics.

Qui peut se porter candidat à un marché public ?

Dans le respect du principe de liberté d’accès à la commande publique, tout opérateur économique peut se porter candidat à l’attribution d’un marché public, même les micro-entrepreneurs.